Jean-MarcTurgeon

Courtier immobilier
  •  417-952-5506
  •  418-952-5506

Histoire d’horreur numéro 5

Celui-ci est un cas vécu.

Un jeune couple fort sympathique et enthousiasme voit une jolie propriété à vendre sur le site Du Proprio. Aussitôt la visite faite, ils soumettent directement (sans passer par un courtier) une promesse d’achat aux vendeurs qui est aussitôt acceptée. Le tout est cependant conditionnel à la vente de leur propriété.

Ils sont excités car ils …ont négociés le prix de 17,000$ en bas du prix de vente et ils l’ont fait sans aide. Fier de leur coup, il me confie maintenant la vente de leur propriété. Tout en complétant les documents du contrat de courtage, ils me demandent mon opinion sur l’offre qu’ils viennent de faire sur la maison de leur rêve. J’hésite à leur répondre car l’offre est déjà soumise et acceptée. Qui plus est je n’ai pas visité la propriété. Cependant devant leur insistance, je leur présente des propriétés similaires vendues dans le même secteur depuis les derniers six mois.

Ils s’aperçoivent rapidement qu’ils ont payé facilement … entre 10,000$ et 15,000$ de trop pour leur propriété.

Malheureusement, pour eux, ils sont dans l’obligation de se conformer à l’entente signée à défaut de quoi ils s’exposent à des poursuites légales.

Pas drôle comme histoire.

Arrêtez de jouer ! L’immobilier c’est sérieux et ça peut vous coûter cher.

Souvenez-vous! Prendre un courtier pour un achat c’est brillant et surtout GRATUIT. En plus …vous bénéficierez de protections domiciliaires aussi GRATUITES.

À propos de l'auteur
9 articles à son actif

Jean-Marc Turgeon

J'exerce le métier de Courtier immobilier depuis novembre 2009. Mon objectif personnel est de donner satisfaction à ma clientèle, de bien les servir et de les accompagner dans la vente ou l'achat d'une propriété. J'ai travaillé plus de 33 ans pour Anciens Combattants Canada. J'ai été directeur des bureaux de district de Montréal, Gatineau, Sherbrooke. En plus d'avoir occupé les postes de Directeur de la Commmoration pour le Québec et de Directeur nationale pour la Mise en oeuvre des nouveaux programmes de soins de santé pour Anciens Combattats Canada... ainsi que plusieurs autres postes variés. J'ai pris ma retraite du Gouvernement fédéral en novembre 2009. Il va sans dire que je continue de travailler auprès des militaires lors des mutations ou afffectation ici à Québec (garnison de Valcartier) ou ailleurs.

94 queries in 0,713 seconds.
À propos de ce site
Outils